House of lies : Miroir des pratiques en entreprise

“Devenez indispensable aux yeux du client, et faites en sorte qu’il ne puisse plus se passer de vos services”. C’est à peu près ce que Marty Kaan nous répète sans arrêt pendant les 1ers épisodes de House of lies, une série sur les méthodes douteuses d’une boîte de consultants en finance/management. Dans la vraie vie aussi, des boîtes pensent comme lui. Comme Jill Nelson, de Ruby receptionists. Et ça devient des success stories!

Affiche House of lies

J’ai découvert cette société de call-center le 7 mars dernier, lors de La Journée de la Femme Digitale (après-midi de conférences, tables rondes et keynotes sur le thème de l’innovation et le digital dans l’entrepreneuriat au féminin). Jill, la fondatrice, a fait une intervention très remarquée, à l’américaine. Elle explique notamment comment elle a su positionner son entreprise sur un marché un peu morose, en se posant la bonne question : “Comment devenir indispensable aux yeux du client?”. C’est là que j’ai cru entendre Marty, notre consultant bien aimé. La comparaison s’arrête là, parce que lui, c’est quand même un requin perfide et avide. Elle, elle a l’air tellement tout sucre. Sa prestation, c’était juste une séance de 10 minutes de happiness therapy! C’est d’ailleurs le positionnement qu’elle a décidé d’afficher, pour rendre ses clients accrocs… Transmettre, véhiculer, partager la joie au sein de son équipe, auprès des clients, partout autour pour qui en veut! Et ça marche !

Ce que j'aime / Ce que je n'aime pas sur House of lies

Mon avis sur House of lies

Cette success story et l’ambition à la Kaan m’ont motivé pour repenser ma propre stratégie d’approche clients. J’ai donc décidé de mettre leurs conseils en application, et j’ai repositionné mon activité dans ce sens. Je ne vais pas vous dévoiler les secrets de mon futur succès. Mais si c’est concluant, on pourra dire que cette conférence aura marqué et changé ma vie! Ce qui est sûr aujourd’hui, c’est que j’en suis sortie toute requinquée.

—–

La belle gueule du moment dans House of lies.
La stratégie Happy de Ruby receptionists.

Advertisements