Franklin et Bash : Miroir de l’usage d’Internet

Franklin & Bash - Justice with a twist poster

Une accroche qui résume très bien le concept de la série.

Peut-on s’inventer une vie (sympa) sur Internet? Oui, d’après ce S01E09 de Franklin & Bash. Beaucoup d’entre vous êtes probablement du même avis (et le pratiquez? :-)). Internet serait-il devenu un miroir déformant de la réalité? Mais qui cacherait quoi? Ma théorie : un malaise social…

D’après cet épisode, intitulé Bachelor Party, c’est le besoin de reconnaissance qui peut pousser les gens à mentir sur leur vie, en ligne. Dans l’histoire, un étudiant prétend, sur son blog, avoir eu des relations intimes avec une de ses enseignantes (ce qui est faux). Son objectif : devenir populaire… Le blogueur est en fait un gros nerd, qui fait partie du groupe d’intellos du campus (vous savez, le genre de groupe de gens qui kiffent se réunir autour d’une table, pour se challenger sur des questions science, géographie…).

Ce que j'aime / Ce que j'aime moins à propos de la série Franklin & Bash

Mon avis sur Franklin et Bash.

Cette intrigue m’a fait penser aux articles, sortis récemment, à propos des réseaux sociaux, et leurs effets néfastes sur le moral des gens. Ils faisaient référence à des études, qui affirment qu’à trop regarder les supposées belles vies de nos “amis” Facebook, on peut être sujet à la dépression. Quand on sait que, selon cet épisode (et je suis tout à fait d’accord avec leur théorie), n’importe qui peut (essayer de) faire croire n’importe quoi à son propos sur Internet, on se retrouve finalement avec le schmilblick “Je vois les belles vies sur Facebook. Je déprime parce que je trouve que la mienne est à ch…. Alors je m’invente une belle vie sur Facebook. Ils voient ma belle vie sur Facebook, ils dépriment…” Et ainsi de suite…

Mais où va le monde?! 😀 Et vous, vous avez aussi une vie imaginaire sur Internet?

—–

Avez-vous vu… Dawson en guest dans Franklin et Bash?
En savoir plus sur les effets néfastes des réseaux sociaux.